DISTRIBUTION

Direction artistique : Christine Debray-Laizé
Collaboration artistique : Didier Galas
Violon, chant et interprétation : Christine Debray-Laizé
Percussion japonaise : Anthony Debray-Laizé
Création sonore : Chloé Sanchez
Animations : Johanna Bessière
Recherche chorégraphique : Gyohei Zaitsu
Costumes : Stéphanie Wahli
Lumière : Fabrice Dossmann
Son : Alan Vallée
Production : Jérôme Lauprêtre
Administration : Justine Gallan

PRÉSENTATION DE LA CIE 

La Ronde Bleue a été créée en 2014 par Christine Debray-Laizé, musicienne diplômée du Conservatoire National Supérieur de Paris. Cette compagnie répond à un besoin fondamental de partager l’art musical dans toute sa richesse et sa profondeur, dans un rapport de proximité permettant d’évoquer les sujets les plus intimes. Plusieurs années d’expérimentations au plus près des enfants ont permis à Christine Debray-Laizé d’affiner sa perception de thématiques essentielles et de conscientiser l’apport que pouvait constituer la parole des enfants lorsqu’elle est offerte aux oreilles de tous. Le bouleversement que la pensée d’un enfant peut engendrer dans nos idées préconçues, la force évocatrice que peuvent avoir les petits toujours à l’écoute de leurs sensations, de leurs émotions, de leurs rêves sont autant de cadeaux qui méritent d’offrir cette parole à la scène, dans une société souvent régie par la peur et l’isolement. C’est face à ce constat, et dans une optique co-créative de décloisonnement générationnel que sont pensés les spectacles de la Ronde Bleue, comme des contes initiatiques ouverts, musicaux et poétiques.

PRESENTATION DU PROJET

Théâtre de musique autour de la Chaconne de Jean Sébastien Bach. D’après l’histoire vraie de Sasaki Sadako.

Sur scène : 1 taiko (percussion japonaise), 1 violon suspendu et 5 panneaux blancs symbolisant les murs d’une chambre d’hôpital, des animations dessinées par Johanna Bessière projetées sur les panneaux.

Dans la salle : Chloé Sanchez transforme les sons en direct et les spatialise grâce à un dispositif 5.1

Les voix des enfants, enregistrées pendant les actions artistiques sont diffusées en bande sonore.

Fil conducteur du spectacle, la Chaconne est parfois jouée dans sa version originale pour violon solo, parfois transformée en direct par ordinateur, parfois base mélodique pour les chansons.

L’histoire vraie de Sasaki Sadako. La grue est traditionnellement au Japon un animal sacré censé vivre 1000 ans, symbole de longévité, de santé et de bonheur. Selon une croyance populaire, si une personne réalise 1000 grues en origami, sa vie sera longue et un de ses vœux sera exaucé.

Suite au bombardement atomique de la ville de Hiroshima, Sasaki Sadako, jeune fille de 12 ans atteinte d’une leucémie, a voulu réaliser 1000 grues en papier d’abord dans l’espoir de guérir. Plus tard se sachant condamnée, elle a continué à plier, pour la paix dans le monde, jusqu’à sa mort. Il y avait alors 644 grues. Ses amis finirent son œuvre et collectèrent une importante somme d’argent pour ériger un monument en sa mémoire. Chaque année des milliers de grues en origami sont envoyées du monde entier et déposées sur le monument de Sadako dans le parc du mémorial de la paix à Hiroshima. On peut lire cette citation de Sadako gravée sur la statue : « J’écrirai le mot paix sur vos ailes pour que plus jamais les enfants ne meurent ainsi ».

Note d’intention. Le projet de la Sonata Miho est né d’une volonté de parler de la mort en partant de la parole des enfants. Cette parole produit un contraste saisissant entre la gravité du sujet et la simplicité des mots choisis. L’histoire de Sadako est pour nous celle du point de bascule, où la proximité de la mort bouscule la vie et lui donne un sens nouveau. C’est par ce point de transcendance que nous souhaitons relier l’histoire de Sadako et la Chaconne de J.S.Bach par le personnage de Miho. L’enfant proche de la mort rejoint le vieux maître endeuillé, amenée comme lui à traverser peur, colère et tristesse, chemin de résilience vers la réalité nue. Miho peut alors transformer son vœu de guérison, l’élargir au monde et devenir ainsi un puissant symbole d’espoir pour les générations à venir.

CALENDRIER DU PROJET

Du 19 au 23 février : le Sabot d’Or de Saint-Gilles
Du 23 au 27 avril : le Pôle Sud de Chartres de Bretagne
Du 16 au 20 juillet : La Chambre au Loup d’Iffendic
Septembre : 2 semaines à Moronoé de Mauron (en cours)
Octobre : 1 semaine au Rabelais de Changé (en cours)
Novembre : résidence de création au Pôle Sud de Chartres-de-Bretagne (en cours)

NOMBRE DE PERSONNES EN TOURNÉE

5

PRODUCTION 

La Ronde Bleue

COPRODUCTION

Le Pôle Sud de Chartres-de-Bretagne, la Coopérative de production du réseau Ancre, autres en cours…

AIDES ET SOUTIENS 

Département 35 et 3 communautés de communes, Rennes Métropole, Education Nationale, Le Sabot d’Or de Saint Gilles, Le Rabelais de Changé (72), Mosaïque de Collinée (22), Moronoé de Mauron (56), La chambre aux loups d’Iffendic (35)

BESOIN D’APPORT COMPLEMENTAIRES

En recherche de co-productions et de préachats

CONTACT

larondebleue@gmail.com 

SITE INTERNET

larondebleue.com

  • Compagnie : La Ronde Bleue
  • Domaine artistique : Musique, dessins animés
  • Public : Jeune public/tout public à partir de 7 ans
  • Durée : 50 min